OliveM

OliveM
Poil à Gratter pour démanger

mardi 19 mars 2013

Les "curieux" mutismes de la Crèmerie Médiapart...

[Episode Cahuzac & collatéraux]

On s’interroge quand même et grandement sur certains « singuliers mutismes » entretenus par la Crèmerie Mediapart.  Médiapart qui n’évoque absolument pas certaines choses pourtant assez factuelles.

On constate que dès une instruction ouverte, le Cahuzac a démissionné.
Seules trois heures se sont écoulées entre les deux faits.

On se rappelle que le Woerth, en son temps, avait mis des semaines à démissionner (pour certaines de ses casseroles) voire même n’a jamais démissionné (en encore moins « été démissionné ») pour certaines de ses autres casseroles.  Indépendamment de l’accumulation assez hallucinante de ses collections de casseroles [à ce stade, ce sont des marmites].

Il y a là quand même un « contraste » assez saisissant.
Et le Woerth occupait… pile poil le même maroquin que Cahuzac (…)
On s’interroge sur le fait que Médiapart n’évoque absolument pas la chose.  Silence radio.

Dans la même veine, encore plus fort : un ministre de l’Intérieur [Hortefeux-au-Cul] carrément condamné [pas une simple « instruction du Parquet », hein !]  pour propos racistes… alors même que le rôle de protection de l’ordre public et de chef des Cultes incombent… au dit locataire de la Place Beauvau…  UN COMBLE !!!  

Eh bien ce « ministre » de l’Intérieur à propos racistes n’aura MEME PAS DEMISSIONNE.  
Là, ce n’est plus même un « contraste assez saisissant » !   Il faut un autre qualificatif, mais personnellement je n’en trouve pas qui soit « à hauteur » (…)

Et là aussi… on  s’interroge sur le fait que Médiapart n’évoque absolument pas la chose.  Silence radio.  De même que bizarrement Mediapart se garde bien de mentionner ce que tout ça met en fait en exergue avec une acuité « certaine »   :  la justice fait son boulot normalement, le Parquet n’a clairement subit aucune pression – bref on est clairement dans un tout autre mode de gouvernance qu’il y a un an en Sarkozie – il suffit de se souvenir du dernier sketch quasi caricatural en la matière :  l’affaire dite « des biens mal acquis » [Crapule Bongo, Crapule Obiang et Crapule Sassou] (…).  Mais il y a de multiples cas de ce genre en Sarkozie, le plus grave étant sans doute ces entraves au bon déroulement de la Justice émanant du très proche entourage de l'agité du bocal dans le cadre de l'affaire "Karachie-dans-la-Colle" :  ici les magouiles et obstructions des dénommés Frank Louvrier et l'Hortefuex-au-cul (encore lui). A tel point même qu'il y a eu dépôt de plainte pour violation du secret de l'Instruction et pour entraves à la dite instruction... et qu'une enquête judiciaire a même été ouverte sur le sujet.  Un comble en somme... :  une enquête judiciaire au sujet d'une autre enquête judiciaire !!!

Hormis même le fait que quand une "affaire" surgit à gauche ce sont 10 affaires [en moyenne bien plus saumâtres] qui fleurissent à droite, on voit donc bien qu'on ne joue pas "dans la même division" et que les histoires de prétendu "compte en Suisse" du Cahuzac c'est vraiment peanut's, quand bien même ce serait avéré. Il est déjà risible et pour le moins "cocasse" de voir la droite UMPitre moisie et cramoisie gesticuler pour ça et dispenser "de jolis discours de morale" [DEFENSE DE RIRE !!!]...  Et il est également comique, quelque part, de voir les guguss de la crèmerue ©Médiapert s'escrimer à temps plein matin, midi et soir sur cette fameuse "affaire Cahuzac"... sachant qu'en comparaison elle ne dit en fait quasimment rien sur le reste !!!
Enfin dernier truc sous forme de petite piqûre de rappel :  quand le dénommé DSK avait démissionné pour cause "d'affaire / MNEF", un instruction avait aussi été ouverte, débouchant même sur une mise en examen.  Eh bien le DSK n'en avait pas moins été blanchi. 

Une fois de plus, on voit donc bien, si besoin était, que certains agités seraient bien inspirés de se calmer [même si dans le cas de Plenel et Médiapart ça leut permet de "faire du buzz" - en réalité comme le reste des médias, Lucarne à Blaireaux comprise] et de nous parler un peu d'autre chose, en attendant que la Justice fasse son boulot et qu'eux-mêmes y voient un peu plus clair (...)

Sur tout ça, zéro trace le long des différentes pages web ©
Mediapart  pourtant et prétendument si "perspicaces" d'ordinaire.  Etonnant, non ?

Quand même et pour le moins « bizarre », concernant Plenel et Mediapart :  on eût pourtant pu penser que ce genre de « détail » passerait pour quelque chose de capital, au sein d’un Rédaction de ce genre… [ ??!!§%# ??#µ*£ !??].

Est-ce bien raisonnable, Monsieur Plenel ?  :->:->  :-D
OliveM


5 commentaires:

  1. Cahuzac a avoué après nous avoir inondé de mensonges... Elle est belle, la Hollandie.

    RépondreSupprimer
  2. Ça va, vousi au moins vous ne vous êtes pas trop foulé, mon cher "Anonyme" ! :-))
    Le petit soucis", c'est qu'il ne s'agit là nullement de "Hollandie".
    Même si ça fait un peu "désordre", ça ne tient que de la Cahuzaquie :->:->.

    Le tout pour un compte de 20 ans d'âge, et qui n'est plus alimenté depuis 12 ans (...). Et même si ces épisodiques agissement çà gauche sont navrants, c'est peanut's comparé aux systématiques magouilles et affaire d'Etat de cette chère droite qui érige la chose en sytème - ce qui fait que l'on peut parler de "Sarkozie Moisie".

    Bref votre baratin à deux balles ne vaut que comme... "baratin à deux balles", tout juste bon à alimenter le discours populiste sauce F' Haine et tout juste bon à alimenter les aboiements recvanchards de cette droite pourrie (même remarque pour ces autres aboiements aigris du dénommé "Méluche").

    En d'autres termes, et pour éviter de rester au ras du gazon comme vous, mon cher "Anonyme", ce petit copier-coller au départ d'une prose de mon cru :
    ========================>>
    [auto-citation]
    .../...
    Ouais, mais bon... faut pas charrier non plus. Tout condamnable que ce soit (yc au plan du symbole), ce compte qui n'était plus alimenté depuis 2001 ce n'est pas de la nature ni de la gravité des X affaires de droite et des Y affaires que traîne par exemple le seul Sarko-la-Magouille, hein...

    Des affaires dix fois plus nombreuses et qui consistent à truander pour arriver au pouvoir, puis à truander pour tenter de s'y maintenir en détournant les moyens d'Etat à des fins (faims) personnelles... Et pas sur des sommes de "600.000 euros", hein ! Non, décidément non : tout ça n'est pas comparable.

    Au rayon "affaires", la droite moisie et cramoisie ne joue pas dans la même "division" !!! Et elle s'est depuis longtemps "spécialisée" dans les affaires d'Etat, au sens même "fonctionnel" du terme !!!

    Il y a une semaine, au sujet de la mise en examen de son mentor-menteur, cette droite en état de décomposition taxait dans son délire les gouvernants d'orchestrer un contre-feux suite à l'affaire Cahuzac.

    C'est un peu comme si aujourd'hui la gauche taxait cette droite carbonisée de faire un "contre-feu" suite au Sarko-Betancourt-Gate ! Il y a une semaine, cette droite atomisée crachait sur les magistrats, sur le système judiciaire et hurlait au Komplot. Force est de constater que pas une voix ne s'est élevée au sein de la gauche Républicaine pour s'attaquer à la Magistrature et à l'institution Judiciaire !
    olm

    RépondreSupprimer
  3. Pourquoi faire preuve d'un acharnement à base de fabulations concernant la droite et à contrario trouver toutes les excuses de l'univers à la gauche ?

    RépondreSupprimer
    Réponses

    1. Mon cher "Anonyme"...
      Je met en ligne vos commentaires grotesques qui constituent en fait un doux mélange de méthode Coué, de politique de l'autruche et de merde dans les yeux.
      Le moins qu'on puisse dire, quand vous parlez de "fabulations", c'est que vous ne manquez pas d'air.
      On serait même tenté de dire que vous êtes "gonflé à l'hélium" ! Ah-ah-ah-ah-ah-ah !!!

      Ici l'on ne fait évidemment preuve d’aucun « acharnement », mon cher « Anonyme » de choc !
      On constate simplement les faits, et l’on voit simplement les choses en face.
      Même si vous ça vous fait MALOKU,, et même si vous faites partie de la meute des roquets enragés loosers auxquels il faut bien une affaire Cahuzac en guise d'os à ronger.

      Quand surgit à gauche une affaire de degré 5 sur l’échelle de Richter, ce sont 5 affaires qui fleurissement à droite, de degré 9 sur l’échelle de Richter. Et même des affaires d’Etat mettant en jeu les rouages de l’Etat et le détournement de moyens d’Etat non seulement à des fins d’enrichissement personnel, mais aussi à des faims de captation de pouvoir, d’abus de pouvoir et de maintien au pouvoir. Voilà aussi où est la différence, outre le nombre d’affaires et le degré de gravité : dans leur nature.

      Personne à gauche n’a trouvé « d’excuses » au Cahuzac, contrairement à ce que vous prétendez là dans votre délire. Au contraire : il a été unanimement condamné, alors qu’il y a une semaine la droite crachait sur les magistrats, hurlait au loup et incendiait nos institutions judiciaires au seul prétexte que le mis en examen était un ex-prez de la « République » (ndlr : votre agité du bocal à talonnettes).
      Voilà aussi où est la différence entre cette droite cramoisie bien peu démocrate et la gauche tout simplement républicaine, mon chez anonyme !

      Mais puisque vous faites mine de pouvoir (devoir) vous mettre de la m…. dans les yeux, je vais vous gratifier du copier-coller d’un simple petit extrait d’une prose de mon cru déjà diffusée ou amenée à l’être…
      ENJOY !

      ===============>
      (…/…)
      En fait, pas sûr du tout que le « taulé », l'agressivité et les gesticulations incendiaires de la garde prétorienne du Sarko suite à sa mise en examen soient très « judicieux », compte tenu des multiples casseroles pour lesquelles le Sarkonnard est dans le collimateur – que ça fasse ou non MALOKU à ces agités du bocal. Car si demain les magistrats en charge (aujourd'hui ou à terme) de ces dossiers se mettent en tête de gérer leurs dossiers avec autant d'application que le Gentil Juge, il y en a un qui n'est sans doute pas sorti de l'auberge : affaire des sondages de l'Elysée, KadhafiGate, éventuel BongoGate, affaire de l'espionnage des journalistes du Monde, différentes affaires Woerth (ex ministre du Budget et ex Trésorier de campagne Sarko2012), invalidation des comptes de campagne Sarko2012, affaire des « Sondages de l’Elysée », multiples affaires Woerth etc. etc… sans parler de cette affaire qui reste la plus grave de toute et au sujet de laquelle il ne fait pas oublier sur le sarko était porte-parole de campagne de Ballamou : l'affaire d'Etat « Karachie-dans-la-colle ».
      (…)

      Supprimer